La guerre des télécoms – Free Bouygues Télécom SFR et Numéricable

Ils sont quatre, quatre « tycoons » : l’héritier, c’est Martin Bouygues, 64 ans, patron d’un grand groupe industriel, champion national du BTP et de la communication ; le pantoufleur, c’est Stéphane Richard, 55 ans, passé deux fois de la…

La guerre des télécoms - Free Bouygues Télécom SFR et Numéricable

Source

0
(0)

Ils sont quatre, quatre « tycoons » : l’héritier, c’est Martin Bouygues, 64 ans, patron d’un grand groupe industriel, champion national du BTP et de la communication ; le pantoufleur, c’est Stéphane Richard, 55 ans, passé deux fois de la haute fonction publique au business, désormais à la tête d’Orange, « l’opérateur historique » ; le self-made-man, c’est Xavier Niel, 48 ans, le patron de Free, petit génie de l’innovation et de la guerre commerciale et aventurier-type du capitalisme du 20ème siècle ; enfin, le financier, c’est Patrick Drahi, 53 ans, boss de Numéricable-SFR, aventurier-type du capitalisme du 21ème siècle – un as pour investir des milliards avec l’argent des autres, un infatigable cost-killer.

0 / 5. 0