LA FIBRE OPTIQUE NE TIENT QU’À UN FIL AU CAMEROUN DEPUIS LE 6 DÉCEMBRE.

LA FIBRE OPTIQUE NE TIENT QU’À UN FIL AU CAMEROUN DEPUIS LE 6 DÉCEMBRE L’opérateur public des télécoms Camtel enregistre, depuis ce 6 décembre, une grosse panne sur son réseau. Elle affecte aussi d’autres opérateurs qu’il dessert à l’instar d’Orange…

LA FIBRE OPTIQUE NE TIENT QU’À UN FIL AU CAMEROUN DEPUIS LE 6 DÉCEMBRE.

Source

5
(1)

LA FIBRE OPTIQUE NE TIENT QU’À UN FIL AU CAMEROUN DEPUIS LE 6 DÉCEMBRE

L’opérateur public des télécoms Camtel enregistre, depuis ce 6 décembre, une grosse panne sur
son réseau. Elle affecte aussi d’autres opérateurs qu’il dessert à l’instar d’Orange Cameroun ou
Yoomee. Affectant les services internet, voix, messages et Mobile Money connaissent de fortes
perturbations.

« Aux premières heures de ce lundi 6 décembre, des équipements de Camtel ont été sérieusement
endommagés. Ce qui a entraîné une grave perturbation dans les services offerts à l’ensemble de nos
clients directs et tous les opérateurs. Les équipes techniques de Camel sont à pied d’œuvre pour
rétablir dans les meilleurs délais la fourniture d’un service en droite ligne des attentes de nos clients »,
explique l’entreprise dans un communiqué.

Toujours selon Camtel, « les premières constatations, sous réserve du résultat des investigations en
cours, laissent apparaître un acte de sabotage ». Des images et des vidéos en circulation sur les
réseaux sociaux montrent en effet des câbles souterrains de l’opérateur public sectionnés dans
plusieurs points de la ville.

Ce énième incident intervient dans un contexte où Camtel a décidé d’augmenter les tarifs sur son
service internet par fibre optique. Cette évolution est présentée comme une volonté « d’allier la
rentabilité des coûts, l’innovation et l’écoute des clients », apprend-on d’une source proche de
l’entreprise, qui cite une décision signée par la direction générale de l’opérateur public.

L’installation des clients en dispositif filaire, qui jusque-là était gratuite, est désormais facturée à
50 000. Il faudra aussi payer pour des frais d’entretien des équipements installés et de la ligne de
téléphone associée, pour un total de 80 600 FCFA par an. L’offre la plus élevée reviendrait à 60 000
FCFA le mois et la moins chère à 25 000 FCFA.

Les populations ont tellement étés perturbées que l’élue de la nation, la député Nourane Foster
encourage la Direction de Camtel à poursuivre ses efforts tout en prenant des mesures sécuritaires
qui s’imposent.
Avez-vous étés particulièrement affectés par cet incident malheureux ? Dites-le nous en
commentaire.

5 / 5. 1