#01 | Plus belle la Fibre | EPISODE 01 | Production de MFC

# PITCH Le CTP dispose de plusieurs équipements à l’échelle pilote permettant de produire et étudier les réactions chimiques ou biochimiques des MFC (Microfibrilles de Cellulose). Le pilote NaMiCell par exemple a été conçu, construit et installé au CTP pour…

#01 | Plus belle la Fibre | EPISODE 01 | Production de MFC

Source

0
(0)

# PITCH
Le CTP dispose de plusieurs équipements à l’échelle pilote permettant de produire et étudier les réactions chimiques ou biochimiques des MFC (Microfibrilles de Cellulose).

Le pilote NaMiCell par exemple a été conçu, construit et installé au CTP pour la production de MFC dans le cadre du partenariat InTechFibres. Il comprend un banc de raffinage à basse consistance pour le traitement mécano-enzymatique des fibres lignocellulosiques et d’un homogénéiseur d’une capacité de 1000 L/h travaillant à une concentration de 3% et à 1500 bar.
Le CTP s’est doté également d’une extrudeuse à double vis interpénétrantes co-rotatives d’une capacité de 5 à 20 kg/h selon la matière lignocellulosique et les conditions réactionnelles. Cette extrudeuse va permettre de développer le procédé breveté par le CTP et le LGP2 (production de MFC a haute concentration 20%)… Nouveau procédé qui sera alors facilement transférable à l’industrie.

Pour aller plus loin… les MFC à haute concentration !
En effet, le CTP et le LGP2 collaborent dans un projet commun qui vise à démontrer qu’un prétraitement des fibres suivi d’une extrusion Bivis permet de produire des MFC à 20% de concentration, soit 7 fois plus que les productions obtenues avec un procédé conventionnel ! Le transfert à l’échelle pilote de ce nouveau procédé permettrait de réduire les coûts de production, les coûts de transport et d’ouvrir à de nouvelles applications.
L’ensemble de ce nouveau procédé sera développé à haute concentration, incluant le prétraitement mécano-enzymatique ou chimique des fibres. Les conditions d’extrusion seront optimisées afin de permettre une libération des microfibrilles entre les vis de l’extrudeuse la plus efficace possible en terme d’énergie et de qualité de production. Les performances des MFC seront évaluées pour des applications barrière ou renfort des papiers.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

0 / 5. 0